La Grande Guerre au quotidien : (Dimanche) 7 Avril 1918

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par LouisDiRosa, le il y a 1 année et 9 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #2656 Répondre
      LouisDiRosa
      Admin bbPress

      La Grande Guerre au quotidien :

      (Dimanche) 7 Avril 1918

      La lutte d’artillerie s’est maintenue violente sur le front de l’Oise et de la Somme. L’ennemi a prononcé une forte attaque sur nos positions entre Mesnil-Saint-Georges et à le Monchel. L’attaque, brisée par nos feux, a complètement échoué. De nombreux cadavres sont restés devant nos lignes.
      Plus au nord, nos batteries ont dispersé des rassemblements ennemis dans le bois au sud de Hangard et dans la région de Dumuin.
      Dans le secteur de Noyon, les Allemands, après un bombardement par obus de gros calibre, ont tenté de nous arracher nos gains au nord du mont Renaud. Après un combat très vif, nos troupes ont gardé l’avantage et conservé le terrain conquis.
      Sur la rive gauche de l’Oise, la journée a été marquée par une série de violentes attaques lancées par les Allemands sur le front Abbecourt, sud de Chauny-Barisis. Nos troupes ont résisté sur nos lignes d’avant-postes, et, après avoir infligé des pertes élevées aux assaillants, sont venues occuper conformément aux ordres reçus, des positions préparées.
      En Argonne, dans la région de Saint-Mihiel et au Ban-de-Sapt, activité des deux artilleries.
      Sur le front anglais, continuation de la lutte au sud d’Ayette.
      L’ennemi a constamment renouvelé ses attaques avec des forces considérables, mais elles n’ont pas eu plus de succès que précédemment.
      Nos alliés ont légèrement amélioré leur position au sud de la Somme, près de Hangard, par une contre-attaque.

       

Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à : La Grande Guerre au quotidien : (Dimanche) 7 Avril 1918
Vos informations:




30 + = 37