La Grande Guerre au quotidien : (Samedi) 30 Mars 1918

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  LouisDiRosa, il y a 3 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Messages
  • #2258 Répondre

    LouisDiRosa
    Admin bbPress

    La Grande Guerre au quotidien :

    (Samedi) 30 Mars 1918

    Le 30 mars, Hutier, qui a reçu des renforts, tente un effort suprême depuis la Somme jusqu’à l’Oise.
    Il se heurte partout à une résistance acharnée.
    Son artillerie lourde n’a pu entrer en ligne; elle est demeurée enlisée dans les mauvais chemins, défoncés depuis si longtemps par la guerre.
    C’est à coups de divisions que le vainqueur de Riga veut essayer de percer.
    Or, les soldats d’Humbert défendent avec un magnifique acharnement le Plessier-de-Roye et Boulogne-la-Grasse.
    C’est l’un des épisodes les plus tragiques et les plus glorieux de toute la guerre que la défense du parc du Plessier (régiment colonial du Maroc).
    De son côté, Debeney résiste furieusement à Mesnil-Saint-Georges, à Grivesnes, et repousse jusqu’à cinq assauts.Lors de la dernière grande offensive allemande du printemps 1918, la brigade de cavalerie canadienne attaqua la 23e division allemande ce 30 mars 1918 et la força à quitter le bois de Moreuil qui était un point stratégique sur l’Avre, affluent de la Somme.
    La défaite allemande contribua à l’arrêt de l’offensive du printemps de 1918. Le lieutenant canadien Gordon Flowerdew blessé reçut la croix de Victoria pour son action durant cette bataille. Il mourut peu après des suites de ses blessures.

Répondre à : La Grande Guerre au quotidien : (Samedi) 30 Mars 1918
Vos informations:




+ 58 = 60